• Besoin d'aide
    • 1 Comment me connecter à mon compte ?
    • 2 Comment connaître les avantages du Cercle ?
    • 3 Quelles sont les différentes classes ?
    Bonjour, que puis-je faire pour vous ?

Actualités

Retraite
03 mai 2018

Retraites : plusieurs options pour un système universel

Au début du chantier de la réforme des retraites, les partenaires sociaux vont discuter de l'architecture générale du futur système. La réforme du régime spécial des industries électriques et gazières peut servir de modèle.

Retraites : plusieurs options pour un système universel

 

 

Au début du chantier de la réforme des retraites, les partenaires sociaux vont discuter de l'architecture générale du futur système. La réforme du régime spécial des industries électriques et gazières peut servir de modèle.

 

A quoi pourrait bien ressembler un système universel de retraite ? C'est la première question que vont se poser les partenaires sociaux lors des travaux préparatoires à la réforme de 2019. Ils devront s'en faire une idée assez précise avant de rentrer dans les sujets de droits (réintroduire de la solidarité, faire avancer l'égalité des sexes), de financement, et de gouvernance.

 

Un euro cotisé donne les mêmes droits à chacun

 

D'abord, il faut s'entendre sur ce que veut dire « universel ». C'est la mise en application du principe posé par Emmanuel Macron, un euro cotisé donne les mêmes droits à chacun, quel que soit son statut ou sa profession. Mais cela n'est pas synonyme de régime unique. Les partenaires sociaux tiennent à préserver des espaces de liberté pour faire mieux que la norme. « Nous voulons un système universel et non uniforme », répète Frédéric Sève, en charge des retraites à la CFDT. « Certains avantages peuvent continuer à exister, mais il faut juste s'assurer qu'ils ne soient pas financés par la collectivité », ajoute-t-il.

 

Concrètement, comment faire pour instituer une règle unique et des déclinaisons ? L'une des solutions consisterait à fusionner tous les régimes de retraite, de base et complémentaire, dans une sorte de gigantesque socle commun de retraite. Ils ont déjà en commun d'être des régimes obligatoires et par répartition, ce qui facilite un peu l'opération. Par-dessus cette nouvelle base, on susciterait la création de nouvelles caisses professionnelles. Si la SNCF souhaite que  ses conducteurs de train continuent à partir plus tôt ou bonifient leur pension, à elle de financer cet avantage.

 

(Les Echos, Solveig Godeluck, 19 avril 2018)

 

 

NDLR :

Pour bien préparer sa retraite, le Groupe Réside Études propose un investissement sûr qui offre jusqu’à 4,25 % HT/HT (1) de revenus locatifs garantis. Il protège parfaitement les investisseurs de tous les risques, les loyers étant versés régulièrement. Le Groupe Réside Études propose des résidences avec services de grande qualité situées sur des emplacements stratégiques pour pérenniser l’investissement. Avec 29 ans d’expertise, le Groupe Réside Études gère plus de 31 000 logements et plus de 21 000 investisseurs privés lui font déjà confiance.

 

 

(1) Taux proposé au 01/04/2018, selon les stocks disponibles. Revenus nets de charges d’entretien, selon les conditions du bail commercial proposé par le Groupe Réside Études et ses filiales, hors impôts fonciers et taxe d’ordures ménagères, et dans le cadre de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP).

Les dernières actualités

  • 26 septembre 2018

    Retraite

    Des seniors sans emploi ni retraite

    Un tiers des seniors manquent de moyens financiers. Bien préparer sa retraite pour anticiper les imprévus est...

    Lire la suite
  • 05 septembre 2018

    Retraite

    Retraite : les pensions très peu revalorisées

    En 2019 et 2020, les pensions de retraite de base seront moins revalorisées que l'inflation. Quelles seront les...

    Lire la suite
  • 18 juillet 2018

    Retraite

    Retraite : quels revenus faut-il toucher...

    D’après une nouvelle étude, les Français sous-estiment largement le coût de la vie après le départ en retraite.

    Lire la suite