• Besoin d'aide
    • 1 Comment me connecter à mon compte ?
    • 2 Comment connaître les avantages du Cercle ?
    • 3 Quelles sont les différentes classes ?
    Bonjour, que puis-je faire pour vous ?

Actualités

Immobilier
20 février 2020

Impôts : 5 changements pour les particuliers en 2020

Nous vous avons déjà parlé d’une baisse de taux en janvier. D’autres évolutions sont à prévoir.

Impôts : 5 changements pour les particuliers en 2020
  1. Les salariés des particuliers imposés à la source

 

Depuis le 1er janvier, les salariés des particuliers (aide à domicile, garde d’enfants, etc.) sont prélevés à la source au même titre que les autres salariés français. C’est le CESU (Chèque Emploi Service Universel) ou le PAJE (Prestation d'Accueil du Jeune Enfant) qui calculera directement le montant de l'impôt à la source, à partir du taux transmis par l'administration fiscale pour le salarié.

 

  1. Une modulation assouplie du prélèvement à la source

 

Il n’est plus nécessaire d’avoir un écart de plus de 10 % ni une différence d'au moins 200 euros pour revoir son impôt à la baisse. Depuis le 1er janvier, plus aucune condition de montant n’est nécessaire.

 

  1. L’exonération de la prime Macron reconduite

 

Fin 2018, une prime exceptionnelle pour le pouvoir d'achat avait été mise en place par le Gouvernement. Elle a été reconduite cette année. Ainsi, si votre employeur décide de vous verser cette prime exceptionnelle de 1 000 euros maximum, elle sera exonérée d'impôt sur le revenu. Cette prime ne peut être versée qu’aux salariés dont la rémunération est inférieure à trois SMIC.

 

  1. La fiscalité des dirigeants des grandes entreprises évolue

 

Les dirigeants des entreprises dont le siège social est situé en France et qui réalisent un chiffre d'affaires annuel supérieur à 250 millions d'euros sont considérés comme exerçant leur activité professionnelle principale en France. Ce qui impacte leur impôt à la source, mais aussi l'IFI (Impôt sur le Fortune Immobilière) et les droits de succession.

 

  1. Des conditions de ressources pour le CITE

 

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) est prorogé jusqu'au 31 décembre 2020. Cependant, seuls les ménages aux revenus « intermédiaires » et propriétaires de leur résidence principale peuvent désormais bénéficier de ce dispositif.

 

(Les Echos, Marie-Christine Sonkin, 17 février 2020)

Les dernières actualités

  • 27 mars 2020

    Immobilier

    4 raisons d’investir avec Réside Études

    Patrimoine, fiscalité, sécurité … Les raisons d’investir dans une résidence gérée avec Réside Études...

    Lire la suite
  • 23 mars 2020

    Immobilier

    Immobilier locatif : quid des travaux imprévus ?

    Pour un investissement locatif classique, il ne faut pas oublier de prendre en compte le budget des travaux suite...

    Lire la suite
  • 11 février 2020

    Immobilier

    Investissement immobilier : une alternative...

    Avec des fonds en euros offrant des rendements de plus en plus bas, il est temps pour les épargnants d’explorer...

    Lire la suite